Poème 'Au jardin' de Hamid54

Au jardin

Hamid54

Au jardin l’autre jour, les tresses miroitantes,
Comme les rais de jade entre les bosquets d’ifs,
Elle me souriait sous les ombres flottantes,
Qui caressaient ses traits de reflets fugitifs.

J’étais là tout pensif et elle était assise,
De son visage heureux, brillait le firmament.
Une pure en or fin, dont mon âme est éprise,
Et mes profonds soupirs le disaient clairement.

Le ciel était si beau sur ces gradins de marbre,
Où tous deux enlacés, se mirant dans les yeux ;
Écoutant murmurer les feuilles sur un arbre,
Nous goûtons la saveur d’un instant merveilleux.

Son regard rayonnant dessinait un sourire
Sur sa lèvre marquée où venaient se poser,
Comme un gai papillon aux traits couleur de cire,
Mon trop attendu rêve, ardent comme un brasier.

De mon cœur, ce jour là, en jaillit une flamme.
L’allée était vide ou, du moins, me semblait-il.
Son désir mal caché porta jusqu’à mon âme ;
De ce souffle divin, d’un moment volatil…
________________
Images et Sensations – COPYRIGHT©
ISBN 978.9947.30.246.0

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Hamid54

Image de Hamid54

Nom : Hamid

Prénom : Abed

Naissance : 28/10/1954

Présentation : Bonjour à tous. Je m'appelle Hamid Abed, Je suis de Kabylie, en Algérie. Retraité de la fonction publique depuis quelques années. Depuis ma retraite, je me suis consacré à l'écriture de la...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS