Poème 'La crypte des poètes' de Hamid54

Accueil > Les membres > Page de poésie de Hamid54 > La crypte des poètes

La crypte des poètes

Hamid54

Adieu vieux cimetière où finit le poète !
Je quitte ton berceau n’emportant nul regret.
Des mauvais souvenirs qui ont sali ma tête,
Sache que je n’en garde aucun dans mon coffret.

Qui m’apprendrait que rien ne dépasse la prose ?
Et que peut-il rester de saveur en mon cœur ?
Dans un bleu cénotaphe écœurant et morose,
Où l’amorce laisse un après goût de rancœur.

Mon principe parfait, fier, aux effets fervents,
Sauvegarde mon âme et ma plume en survie,
Peut étendre son encre en de divers auvents.

Et l’esprit poétique éternise l’envie :
Partout, demain, ma voix rira aux quatre vents ;
Nul départ n’est, d’ailleurs, le terme de la vie.
______________
Images et Sensations – COPYRIGHT©
ISBN 978.9947.30.246.0

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Hamid54

Image de Hamid54

Nom : Hamid

Prénom : Abed

Naissance : 28/10/1954

Présentation : Bonjour à tous. Je m'appelle Hamid Abed, Je suis de Kabylie, en Algérie. Retraité de la fonction publique depuis quelques années. Depuis ma retraite, je me suis consacré à l'écriture de la...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS