Poème 'J’ai fumé ma pipe en terre…' de Francis JAMMES dans 'De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Francis JAMMES > J’ai fumé ma pipe en terre…

J’ai fumé ma pipe en terre…

Francis JAMMES
Recueil : "De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir"

J’ai fumé ma pipe en terre et j’ai vu les bœufs,
avec la barre au front et le museau morveux,
résister aux paysans qui leur piquaient la croupe
par-dessus les cornes — et j’ai vu, douce troupe,
défiler les brebis touffues aux jambes faibles.
Le bon chien faisait semblant d’être en colère.
Et le berger lui criait : Loup ! Viens ! Loup ! Ici !
Alors le chien joyeux gambadait jusqu’à lui
et mordait son bâton d’un air facétieux
sous la tranquillité du chaud ciel pluvieux.

Poème préféré des membres

Agatha a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS