Poème 'Jo' de ATOS

Jo

ATOS

Coincé entre le bord et le cadre
je ronge mon miroir dans l’image.

J’ai le regard en pelote de laine noire
dans un corps- bouilloire
j’agite la poupée brouillard
pensées au foutoir
idées au bazar
j’ouvre la boite
ça déborde du cadre.

je suis debout
vivant,
terriblement tordu
douloureusement vivant
hors cadre
hors norme hors champ
je suis le sexe plume
de mon sexe temps
des pas et des mesures

je suis Jo
je me déplie
et j’offre ma gueule et mon têtard
à toutes les potences de vos regards
je suis laid
je suis bot
je suis Jo
Je suis sorti du hasard
regarde
on se ressemble comme deux gouttes d’ Ho.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS