Poème 'Destin fantastique' de guillaumePrevel

Destin fantastique

guillaumePrevel

Il ne m’a pas été permis
D’avoir un destin fantastique
Mes rêves idylliques
Portaient la voie de mes envies

Assis sur les quais sales de vieux ports
J’imaginais des contrées lointaines et inconnues
Au delà des misères qui me bouchaient la vue
Et me marquaient l’esprit et le corps

Et pourtant je continuais à rêver
A de grands et merveilleux départs
A des voyages loin des sombres hangars

En des pays où la vie semble plus douce…
Hélas, le destin nous joue bien des tours
Et rend bien noir la beauté de nos jours!

18 Novembre 2018

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS