Poème 'L’araignée du matin' de Louise de VILMORIN dans 'L'Heure Maliciôse'

L’araignée du matin

Louise de VILMORIN
Recueil : "L'Heure Maliciôse"

Une fileuse d’artifices
Fait sa toilette à mon carreau
Pour elle pas de dentifrice :
Elle est modeste comme un veau.
Et file file, et tisse tisse,
Ses châles sont pentagonaux,
Son corps, boulette de réglisse,
Est le point noir du jour nouveau.

1967

Poème préféré des membres

ATOS et Djonibigoude ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. L'araignée visite l'office
    Et la cuisine, au matin tôt.
    Dans les placards elle se glisse,
    Mais ne peut ouvrir les bocaux.
    Escalader un mur qui glisse
    (Comme celui du lavabo)
    C'est de l'effort. Oh hisse, oh hisse !
    Je veux rejoindre mon carreau.

  2. "Au bruit de sa chute,
    les puissances moribondes
    se redresserent sur leurs lits de douleur et,
    avançant leurs pattes crochues,
    toutes les royales araignées
    découpèrent l'Europe -
    et de la pourpre de César
    se firent un habit d'Arlequin - ''
    La confession d'1 enfant du siècle - A-de-Musset

  3. Petite fille...

    S'est glissée de l'autre côté
    de l'aut'côté de la jetée
    s'en est allée pour barboter

    Elle a vu si vous me croyez
    1 araignée acidulée
    qui se baignait si vous voyez

    En s'approchant vraiment tout près
    vraiment trop près vous me suivez
    La p'tite nana si vous saviez

    Plaf ! plouf ! elle s'est mise à couler
    Il arriva ô me croyez ?
    Que l'araignée acidulée

    Marchant sur l'eau notre arachnide
    La hissa sur son dos, placide !
    Des eaux sauva la ch'ti timide.

    - Pour Sarah la Dragonne____

Rédiger un commentaire

Louise de VILMORIN

Portait de Louise de VILMORIN

Louise Levêque de Vilmorin, dite Louise de Vilmorin, est une écrivaine française née le 4 avril 1902 à Verrières-le-Buisson (Essonne) où elle est morte le 26 décembre 1969. Née dans le château familial d’une célèbre famille de botanistes et grainetiers, elle se fiance en 1923 à Antoine de Saint-Exupéry mais épouse... [Lire la suite]

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS