Poème 'La blanche neige' de Guillaume APOLLINAIRE dans 'Alcools'

La blanche neige

Guillaume APOLLINAIRE
Recueil : "Alcools"

Les anges les anges dans le ciel
L’un est vêtu en officier
L’un est vêtu en cuisinier
Et les autres chantent

Bel officier couleur du ciel
Le doux printemps longtemps après Noël
Te médaillera d’un beau soleil
D’un beau soleil

Le cuisinier plume les oies
Ah! tombe neige
Tombe et que n’ai-je
Ma bien-aimée entre mes bras

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. J'aime, je kiffe, j'admire!!! :)

  2. Bonsoir! :)
    Quelqu'un pourrait-il me résumé ce poème?
    De quoi parle t-il concrètement?
    Et pourquoi Apollinaire a t-il écrit ce poème?

    Merci bien ;)

  3. Résumons cet écrit : «Il neige, on voit des anges».
    Disons de quoi il parle : «Deux anges costumés,
    Dont l'un est cuisinier, occupé à plumer
    Une oie (pour les flocons) et l'autre (c'est étrange)
    *
    Officier en tenue, est-ce donc lui qui mange
    La chair de l'oie rôtie, a-t-il donc allumé
    Un feu que nul, pourtant, ne semble voir fumer...
    Et d'autres sont chanteurs, cela ne nous dérange
    *
    Pas, car c'est un métier qu'on leur voit souvent faire.»
    Voilà, ce texte n'est pas truffé de mystères,
    Pourquoi fut-il écrit, pour rien, pour des amours
    *
    Que la vie contrarie, une vie de poète
    Qui au quotidien donne un petit air de fête ;
    Retiens cette synthèse : «Il neigeait, un beau jour».

  4. Retouche :
    rayer "Disons de quoi il parle" ;
    écrire "Cernons-en le propos.

  5. Cochonfucius, bien fait!

  6. voila je dois présenter ce poème
    et je n'ai pas du tout compris de quoi vous vouliez parler Cochonfucius .

  7. En fait le poème est très simple.

    Apollinaire observe des flocons de neige, et il trouve que ça ressemble à de petites plumes d'oie, celles qu'on appelle "le duvet". Il imagine alors que ceux qui arrachent ces fines plumes sont deux anges du ciel, un cuisinier et un soldat. Le rôle du cuisinier est de préparer l'oie en la faisant rôtir au four, et le rôle du soldat est de la manger. Le rôle du soleil sera plus tard de servir de médaille pour mettre sur le costume de ce soldat.

    Mais la seule chose importante, c'est que le poète est triste, car son amoureuse n'est pas avec lui.

    Trop simple, en vérité.

  8. Quelle est ça date de publication ?

  9. merci pour c'est explication

Rédiger un commentaire

© 2014 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto