Poème 'Ondes – Voyage' de Guillaume APOLLINAIRE dans 'Calligrammes'

Ondes – Voyage

Guillaume APOLLINAIRE
Recueil : "Calligrammes"

ADIEU AMOUR NUAGE QUI FUIS
ET N’A PAS CHU PLUIE FÉCONDE

REFAIS LE VOYAGE DE DANTE

TÉLÉGRAPHE

OISEAU QUI LAISSE
TOMBER
SES AILES PARTOUT

OÙ VA DONC CE TRAIN QUI MEURT AU LOIN
DANS LES VALS ET LES BEAUX BOIS FRAIS DU
TENDRE ÉTÉ SI PALE

LA DOUCE NUIT LUNAIRE ET PLEINE D’ÉTOILES

C’EST TON VISAGE QUE JE NE VOIS PLUS

Poème préféré des membres

Lilasrose et YassineLePoete ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. Bonjour.
    peux-t-on avoir la date de parution de l'oeuvre s'il vous plait?

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto