Poème 'La lune dévêtue de son rose' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > La lune dévêtue de son rose

La lune dévêtue de son rose

ATOS

La lune dévêtue de son rose adresse le feulement de son âme
aux lignes assoupies de ton corps.

L’espace entre ses voiles respire la lumière que tu protèges.
Depuis que ton regard caresse la question de ses rêves
de tes lèvres ruisselle la couleur de leurs notes.

Il n’est de silence que dans le bruit de certaines images.

Mais toi,
tu es toute musique.

Du battement d’une veine qui se nourrit
d’une main ouverte vers le dôme de ton épaule
jusqu’à cette brassée de cuivre et de parfum qui teinte
contre la sagesse d’une étole,
tu es toute musique qui se délivre en cette adresse.

Entre les murs et le soleil plane un ballet de miroirs.
Si Paris danse dessous sa neige , toi, de tout ton être
tu joues à contre jour à me faire chair.

Paris dans sa nuit dort lorsque la lune se croit forte,
mais moi, dans ma tête, sur la musique de tes pas,
je marche vers la flamme du seul mot que tu projettes.

III.2018

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS