Poème 'La tête étoilée – Éventails des saveurs' de Guillaume APOLLINAIRE dans 'Calligrammes'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Guillaume APOLLINAIRE > La tête étoilée – Éventails des saveurs

La tête étoilée – Éventails des saveurs

Guillaume APOLLINAIRE
Recueil : "Calligrammes"

Attols singuliers de brownings quel goût de vivre ah!

Des lacs versicolores dans les glaciers solaires

1 tout petit oiseau qui n’a pas de queue et qui s’envole quand on lui en met une

Mes tapis de la saveur moussons des sons obscurs et ta bouche au souffle azur

ouïs ouïs le cri les pas le phoNOGRAPHE ouïs ouïs
L’ALOÊS éclater et le petit mirliton

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Merci mais il y a quelques fautes sur le poème.

  2. Bonjour fzr,
    J'en ai trouvé une, grossière ("Mais tapis"), en effet. Pourriez-vous s'il vous plaît m'indiquer les autres fautes par rapport au calligramme originel ?
    Merci.

  3. Comme Mais tapis au lieu de mes tapis. =)

  4. Pas originel original

  5. Et aloês ne s'écrit pas comme cela mais c'est aloès.

  6. - Pour "Mes tapis", en effet, j'avais corrigé.
    - Je parle bien du calligramme "originel", celui d'Apollinaire qui est l'origine de cette recopie.
    - "ALOÊS" est tel qu'écrit par APOLLINAIRE. Il y a une faute, mais je préfère conserver l'écriture, encore une fois, originelle (ou originale, c'est comme vous voulez, les deux ayant ici un sens)

    Merci pour votre relecture !

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto