Poème 'L’archère' de ATOS

L’archère

ATOS

Pour aimer donner le jour à la hauteur d’une parole
faire brûler une poignée d’algues brisées
dans l’étrange carapace des hommes.
Prendre deux et trois écailles de lettres
à l’odeur douce de la terre.
Alors, dans le ressac du temps,
se frotter bien vite au fond de l’océan.
Parler un peu,vivre beaucoup,
et se tourner joliment autour
pour qu’à nos yeux se mélangent les couleurs du jour.
A ce sourire voir toucher ainsi le monde repartir.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS