Poème 'Le cadran' de ATOS

Le cadran

ATOS

Les mots se remettent à l’ombre du temps
pour éviter l’imparfait du présent.
Il est midi, sur la grande place du monde,
et l’image tremble.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2022 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS