Poème 'Le fil' de ATOS

Le fil

ATOS

Pour savoir, encore un peu,
un peu de cette histoire,
il faudrait reprendre la lecture
à l’endroit où le coin du ciel a corné la page des jours.
Un histoire sans faim ….
et c’est le ventre de la nuit qui s’éteint.

Photo : Brassaï - La rue de la Fontaine du But - Paris - 1932

Photo : Brassaï - La rue de la Fontaine du But - Paris - 1932

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS