Poème 'Le grand chariot' de ATOS

Le grand chariot

ATOS

Aurons nous encore la force,
La force de saisir nos mots,
De mener tous nos rêves au grand galop ?
Aurons nous assez de peine,de rire, d’espoir dans nos veines
Pour offrir à nos étoiles un grand chariot ?
Nous passerons les plaines,
Nous lancerons des ponts
Nous entrelacerons nos mains
Nous embrasserons nos frères.
Aurons nous toujours la force
la force de claquer notre désir
Contre les flancs de notre peau ?
Aurons assez de sève, pour chasser le pire ?
Assez de miel, pour goûter le sel ?
Assez de sable pour conter les nuages ?
Assez de courage pour calmer nos orages ?
Aurons nous toujours l’espoir
accroché à nos mots,
Assez de souffle dans nos cœurs
pour nous connaître vivre ?
Assez de terre dans nos mains
Pour nourrir nos lointains ?
Sur chaque route chante une lyre.
Un livre porte le secret des moissons.
Un homme marche et se sent libre.
Il a la force de dire son nom.
Avons nous assez de temps
De temps pour entendre ses mots ?
Pour comprendre ses signes ?
Assez de force pour suivre son grand chariot?
Puisque toujours on se sent vivre,
Amis, mes frères,
Sur le chemin de nos étoiles,
La force de nos fables en guise de bâton,
Marchons encore…
Et pour toujours, chantons !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2023 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS