Poème 'Le récif' de ATOS

Le récif

ATOS

Piment tableau enflamme le récif d’oiseaux.
Aux coroles d’un regard un oliban de cendres
dénoue l’épaule- passant d’une étrange parole.

Atoll de mots/ plume d’oiseau
Passé d’acier / Papier corail

palpent, flottent, frottent
grattent et résonnent
dans l’océan de mon cerveau.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS