Poème 'L’écharpe' de ATOS

L’écharpe

ATOS

Une écharpe : pièce de haine placée dans la gorge de l’humanité.
Verbe : écharper.
Synonyme : couper, tailler, blesser, déchiqueter, battre, entailler, mutiler, massacrer, charcuter, balafrer, hacher, lapider, lyncher, mettre en charpie, mettre en pièces. Séparer… Diviser.

ex : » Et ils en vinrent à s’écharper devant les portes d’un temple qu’ils n’auront jamais su élever. » ( L’illettrée – extrait)

L'écharpe - numérisation pastels - Astrid Shriqui Garain

L'écharpe - numérisation pastels - Astrid Shriqui Garain

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Poème ? Je prèfère l'Echarpe de Maurice Fanon...

  2. L'écharpe

    Si je porte à mon cou
    En souvenir de toi
    Ce souvenir de soie
    Qui se souvient de nous
    Ce n'est pas qu'il fasse froid
    Le fond de l'air est doux
    C'est qu'encore une fois
    J'ai voulu comme un fou
    Me souvenir de toi
    De tes doigts sur mon cou
    Me souvenir de nous
    Quand on se disait vous

    Si je porte à mon cou
    En souvenir de toi
    Ce sourire de soie
    Qui sourit comme nous
    Sourions autrefois
    Quand on se disait vous
    En regardant le soir
    Tomber sur nos genoux
    C'est encore une fois
    J'ai voulu revoir
    Comment tombe le soir
    Quand on s'aime à genoux

    Si je porte à mon cou
    En souvenir de toi
    Ce soupir de soie
    Qui soupire après nous
    C'n'est pas pour que tu voies
    Comme je m'ennuie sans toi
    C'est qu'il y a toujours
    L'empreinte sur mon cou
    L'empreinte de tes doigts
    De tes doigts qui se nouent
    L'empreinte de ce jour
    Où les doigts se dénouent

    {Final:}
    Si je porte à mon cou
    En souvenir de toi
    Cette écharpe de soie
    Que tu portais chez nous
    Ce n'est pas qu'il fasse froid
    Le fond de l'air est doux
    Ce n'est pas qu'il fasse froid
    Le fond de l'air est doux.

  3. Avec l'écharpe rouge (10-8-13, Pays de Poésie)
    --------------------------

    L’écharpe rouge a fait appel à mon esprit
    Afin de compléter un Habit de Nuage;
    L’écharpe verte a fait plaisir au voisinage,
    L’écharpe jaune aidant, de l’honneur je m’épris.

    L’écharpe bleue permet d’oublier le ciel gris,
    L’écharpe rose abrite un charmant badinage.
    L’écharpe grise évite un surcroît de langage;
    L’écharpe noire à voir de près la mort m’apprit.

    Une écharpe lavée, pose-la sur un cintre :
    L’état de sa surface intéresse les peintres.
    En un temps opportun, il peut charmer l’humeur.

    Mais parfois, sans écharpe, on peut voir un poète
    Rêvant au petit prince et à l’exoplanète
    Où le soleil couchant quarante-trois fois meurt.

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS