Poème 'Les cariatides' de ATOS

Les cariatides

ATOS

C’était le temps où Bruxelles disait
C’était le temps des débats muets
C’était le temps où Bruxelles traitait
C’était le temps où Bruxelles mentait

A Athenai on voyait devant des vitrines
des hommes et des femmes en épines
Et sur l´impériale
La banque dans le journal
Y avait des bonhommes
Y avait des bonnes femmes
Ils étaient technocrates
Elles étaient très expertes
Ils pensaient pas
elles pensaient rien

Et on voudrait qu´je sois malin

C’était le temps où Bruxelles disait
C’était le temps du cinéma muet
C’était le temps où Bruxelles traitait
C’était le temps où Bruxelles mentait

Ils avaient su y faire
Elles avaient à y faire
Ils l’avaient donc fait tous ensemble
On appelle ça faire des affaires.

Et on voudrait qu´je sois moins clair.

Sur les forums
Chantaient les hommes les femmes en épines
Sous les projos arrivaient des blindés
Avec des chiens au bout des lances
Et sur l´impériale
La banque dans le journal,
Y avait des bonshommes
Y avait des bonnes femmes.
Y aura jamais eu mon grand-père
Y aura jamais eu ma grand-mère
Ils étaient morts un jour de guerre
Parce que déjà à leur époque
la banque, dans le journal,
avait oublié d’y mettre
un bout d’cerveau,
un peu d’morale.

Et on voudrait qu´je sois normale.

C’était le temps où Bruxelles disait
C’était le temps des débats muets
C’était le temps où Bruxelles traitait
C’était le temps où Bruxelles mentait
C’était le temps où l’Europe toute entière s’oubliait.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS