Poème 'Les doux parfums des bocages' de anne556

Accueil > Les membres > Page de poésie de anne556 > Les doux parfums des bocages

Les doux parfums des bocages

anne556

Une jeune femme marche,
la poitrine en proue,
sur le gazon de mai,
étourdie

par les doux parfums des bocages.
Elle ignore les vaisseaux de beauté
qui parcourent les hameaux
et les bourgs de l’Ouest,

les flaques de rosée
édictent la délicatesse de ses traits,
le psaume de sa Grâce
baigne la clef du souffle,

la scansion de ses escarpins,
le balancement de sa robe et de son sac
pendu à son épaule martèlent le silence.
Quelquefois, elle geint,

puis implore en son cœur Léa,
son amante partie
un matin, sans raison.
Arrivée près du lac

où elles se sont connues,
elle se dispose à mourir,
quand tout à coup,
un merle babille à ses côtés,

et encense la majesté de l’azur :
- « cessons ces pensées morbides,
s’écrie-t-elle, mes amours
renaîtront de leurs cendres » !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS