Poème 'Les nuages' de Léon DIERX dans 'Les amants'

Les nuages

Léon DIERX
Recueil : "Les amants"

Couché sur le dos, dans le vert gazon,
Je me baigne d’ombre et de quiétude.
Mes yeux ont enfin perdu l’habitude
Du spectacle humain qui clôt la prison
Du vieil horizon.

Là-bas, sur mon front passent les nuages.
Qu’ils sont beaux, mon âme ! et qu’ils sont légers,
Ces lointains amis des calmes bergers !
S’en vont-ils portant de divins messages,
Ces blancs messagers ?

Comme ils glissent vite ! – Et je pense aux femmes
Dont la vague image en nous flotte et fuit.
Le vent amoureux qui de près les suit
Disperse ou confond leurs fluides trames ;
On dirait des âmes !

Rassemblant l’essor des désirs épars,
Ivre du céleste et dernier voyage,
À quelque âme errante unie au passage,
Mon âme ! là-haut, tu me fuis, tu pars
Comme un blanc nuage !

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. J'ai rêvé que j'étais devenu un nuage,
    Et je me nourrissais de photons savoureux
    Tout en accompagnant les vents aventureux
    Qui m'avaient éloigné de la mer et des plages.
    ***
    Tout était nouveauté, en ce premier voyage,
    La ville minérale ou le bocage ombreux,
    L'aigle en sa solitude ou les humains nombreux,
    Et les mille détails de chaque paysage.
    ***
    Mais ma force a décru, soudain, l'autre matin.
    Il manquait la moitié de mon corps de satin
    Et, presque à chaque instant, je perdais quelques grammes.
    ***
    C'est notre sort à tous, prenons-le patiemment,
    Nuage pour toujours n'est pas au firmament,
    Aux jardins franciliens je déverse mon âme.

Rédiger un commentaire

Léon DIERX

Portait de Léon DIERX

Léon Dierx, né à Saint-Denis de La Réunion le 31 mars 1838 et mort à Paris le 12 juin 1912, est un poète parnassien et peintre académique français. Léon Dierx naît dans la villa de Saint-Denis aujourd’hui appelée villa Déramond-Barre, que son grand-père a rachetée en 1830. Il y vit jusqu’en 1860, année de son... [Lire la suite]

© 2014 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto