Poème 'Forêt d’hiver' de Léon DIERX dans 'Les amants'

Forêt d’hiver

Léon DIERX
Recueil : "Les amants"

Seront-ils toujours là quand nous disparaîtrons ?
Les voilà, roidissant leurs vénérables troncs
Qui des vents boréens ont lassé les colères.
Eux, les arbres, longs murs de héros séculaire