Poème 'Les oeufs en couille d’âne' de Orange84

Accueil > Les membres > Page de poésie de Orange84 > Les oeufs en couille d’âne

Les oeufs en couille d’âne

Orange84

Voyez les œufs rieurs, pochés dedans le vin,
Chantant avec le plat ; on perçoit l’échalote
Et le jambon fumé, des bonheurs que dorlote
L’artiste berrichon au tour de main divin.

Un saumur, un reuilly, sans être très chauvin,
Rajoutent du plaisir ; sans bruit et sans parlotte,
Avec ces compagnons, la cuisine pilote
Ce savoir bien français qu’on n’attend pas en vain.

Alors, demain, qui sait, si vous poussez la porte
Ici, soyez certains que la chance vous porte
Et vous dit de venir vite chez ces gourmets.

Si vous avez le spleen ou tout le corps qui flâne,
Réveillez-vous de suite et chantez à jamais
Cet hymne du cuistot : les œufs en couille d’âne.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS