Poème 'Le Petit Poucet (pantoun français)' de Orange84

Accueil > Les membres > Page de poésie de Orange84 > Le Petit Poucet (pantoun français)

Le Petit Poucet (pantoun français)

Orange84

Le Petit Poucet va dans la forêt,
Il a des cailloux tout plein dans ses poches.
Le temps qui s’enfuit sème sans arrêt
Des projets divins, des rêves fantoches.

Il a des cailloux tout plein dans ses poches,
L’enfant voudrait bien revoir sa maison.
Des projets divins, des rêves fantoches
Il en distribue plus que de raison.

L’enfant voudrait bien revoir sa maison
Ses parents aimés, tant de têtes chères.
Il en distribue plus que de raisons,
Chaque jour qui vient brouille les repères.

Ses parents aimés, tant de têtes chères,
Il songe à eux tous au fond de son cœur.
Chaque jour qui vient brouille les repères
Il pleut tout à coup plaisir ou douleur.

Il songe à eux tous au fond de son cœur,
Ils ont fait grandir ses jeunes années.
Il pleut tout à coup plaisir ou douleur
Quand le dieu saturne a tant de menées.

Ils ont fait grandir ses jeunes années
Voici les auteurs de sa propre chair.
Quand le dieu Saturne a tant de menées.
Il court dans la nuit ou dans le ciel clair.

Voici les auteurs de sa propre chair,
Sa mère et son père ont peur des distances.
Il court dans la nuit ou dans le ciel clair,
Il chante parfois de tendres romances.

Sa mère et son père ont peur des distances
Ils redoutent tant le fatal arrêt ;
Il chante parfois d’heureuses romances,
Le Petit Poucet va dans la forêt.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS