Poème 'L’homme tréteau' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > L’homme tréteau

L’homme tréteau

ATOS

L’homme tréteau commence une journée par pendre ses nuits en ricochet.
Il étire sa langue et palabre en buée.
Il est menu mental en mode mélo ferraille
Un géant qui déraille en scène d’une seule lampée.
Ses mains éploient des toiles sur le ventre de ses jardins lovés .
L’homme tréteau prend une route dans le paquet de ses idées.
Un silex de nouvelle posé sur le quai. Il se dresse.
Le voilà. Il est monumentalement prêt.

Sculpture d'Otto Freundlich - Der neue Mensch (The New Man) - 1912

Sculpture d'Otto Freundlich - Der neue Mensch (The New Man) - 1912

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS