Poème 'Mk II' de ATOS

Mk II

ATOS

Quand tu portes ton cœur à tes lèvres
Ne le lâche pas,
Ne tremble pas ;
Mets le bien entre tes dents
Serre le
Et n’hésite pas.

Tire d’un coup sec.

Balance le aussi fort, aussi loin
que si tu jetais ton dernier filin

Le bruit c’est rien
Les pierres c’est rien
Les cris c’est rien
Si t’avais ton cœur entre les mains
Pas vrai ?
ça ,c’était pas pour rien.

N’oublie pas…cinq secondes !
Cinq secondes pour percuter le monde
Cinq secondes
Pour reprendre ta place dans la ronde.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS