Poème 'Morceau de l’une' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Morceau de l’une

Morceau de l’une

ATOS

En ouvrant ses nuitaines,
elle donnait à ses mots des espoirs de dentelle
qui allaient au bout du ciel faire glisser matin sur sa peau.

Poème préféré des membres

Loic a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS