Poème 'Oppression ou Vie III' de PhulanKile

Accueil > Les membres > Page de poésie de PhulanKile > Oppression ou Vie III

Oppression ou Vie III

PhulanKile

Sors de ma tête muse enchanteresse
Expulsant le malheur d’être conscient
Que d’habiles spectres à notre tête s’intéressent
A nous maintenir endormis en toute allégresse.

Corps sombres entremêlés sous la pluie
Je ne sais décrire que le brouillard et l’ennui
De voir des êtres assoupis, renfrognés
Par la réalité d’un monde qui ne fait qu’oppresser .
J’aimerais chanter la vie, le bonheur
Autre chose que la douleur des minorités opprimer
Et que tous, avec moi, reprennent en chœur
L’espoir de la vie restaurée.

Pourtant sans bon mot il ne sert à rien
Que je m’exprime au travers de poèmes
Alors que je ne suis pas plus poète que chien
Mais qu’il me faut laper comme tous,
par manque de volonté, par flemme,
Si douce.

Vivre le bonheur lorsqu’il sera là
De cette volonté de voir partout le beau
Ne me fait qu’espérer voir un jour sonner le glas
De cette société rendue inhumaine par l’appétit des gros

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS