Poème 'Pas sans toi' de ATOS

Pas sans toi

ATOS

Tu seras sans doute la première à qui je devrai mon enfer
Tu seras sans doute la dernière pour laquelle je cracherai
le sang et la poussière.
Tu seras sans doute la seule
Qui laissera sur ma peau des larmes de sel,
Qui laissera au creux de ma chair le goût de ton miel.

Tu seras
Dans l’espoir et dans la fièvre.
Tu seras
Dans le sable et puis le vent.
Tu seras
Pour ce moment,
Pour chaque instant.

Tu seras chacune de mes plaies.
Tu seras regard caressant.
Tu seras cette voix que j’appelle au delà de mes haines.
Tu seras l’envie d’en finir,
La folie du désir.

Tu seras l’âme sur mes veines,
Lame dans mes poings,
Tu seras la braise et puis le fer.

Tu seras
Parce que je ne pourrai survivre autrement.
Tu seras
Parce que sans toi je me refuserai même au néant.

Tu resteras
Parce que demain je déposerai mon cœur
Tout contre ta peur,
Et puis ma peur
Tout contre ton cœur.

Tu seras
Parce qu’aucun retour n’aurait de sens.

Tu seras
Si brutalement,
Parce que je peux être là, si tu je t’attends,
Enfin sourire de tant souffrir, si tu m’en laisses le temps.

Je serai
Si tu es là.

Mais je ne ne serai rien
Si tu t’en vas.

Je pourrai en crever
Comme une chienne attachée à sa peine.

Laisse moi la force de ce rêve
Pour que je trouve la rage de briser mes chaînes.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS