Poème 'Perdu' de PhulanKile

Perdu

PhulanKile

Je suis perdu dans l’espace et le temps
Oyé Oyé l’histoire de celui
de celle de ceux qui trimaient tant
de toutes nos histoires réunis
je suis perdu au milieu des géants

dans les étoiles et dans le vent
j’erre, je hurle, je fuis
je vis hors de vous bonnes gens
je crie loin des fous, j’oublie
je ris de vous voir pleurant

je suis ici, nous sommes ailleurs hurlants,
pleurant de voir le malheur alentour
de voir que l’ON y va en chantant
Je suis perdu, je ne sais plus quoi faire, toujours
mais où m’emmène donc le vent

Je vis et je vois la vie rêvant
d’un unique infini sous la pluie
d’une vie sans soucis, moi, vivant,
vous, errant comme JE erre, en vie
au milieu des chimères de votre temps

Et pourtant je suis votre contemporain
je ne devrais pas me perdre en beuglant
je devrais me contenter du cadre d’airain
qu’a tous l’ON à permis sien -effarant!
Nous rendant esclaves tristes, à peine humains

Nul ne comprend toutefois la Vie
Car tous croient comprendre ce que je dis
Ce que je vis et ce que tu vis
Chacun enferme la réalité d’une trace, d’un cri
Lorsqu’il faut l’entendre sans un bruit

Je suis perdu dans l’espace et le temps
je suis dans l’infini de mon esprit
Comme toi, comme tous, sans voir mais hurlant
beuglant sa vie et vomissant l’ennui
de voir et de croire à d’autres vies, rêvant
d’être compris dans la liberté exprimée de sa vie

22 mars 2004

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS