Poème 'Pourvu que…' de julien06

Pourvu que…

julien06

Pourrais-je vous donner un peu de mon amour
Et accepterez-vous de me prendre la main ?
Dans l’essence du temps se désirer sans fin,
Au détour d’un baiser voir se lever le jour.

Dans l’étreinte sacrée aux saveurs de printemps
Nous n’aurons de cesse de nous apprivoiser,
Mélangeons nos parfums, laissons nos corps rêver,
Sur votre peau sucrée fleurissent les diamants.

Il émane du vent une porte d’argent
D’où jaillit le souffle de notre astre brillant,
Pourvu que notre vie soit longue et savoureuse.

Ils s’évadent des coeurs un élan de noblesse,
Un nectar insolent, une ode silencieuse,
Pourvu que notre amour soit plongé dans l’ivresse.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS