Poème 'Respiration' de ATOS

Respiration

ATOS

Petit compliment, léger… comme un vent
Joli compliment, vide et sans tourment
Bien poli, très très droit, tout bien froid.
Incroyable cri, puissant et si violent.
Cri foudroyant, brûlant, en écho palpitant,
Insoumis, libre et surprenant.
Si triste compliment,
Dernier soupir d’un monde finissant.
Force d’un premier cri,
Souffle de tout un peuple vivant.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS