Poème 'Souvenirs' de turia

Souvenirs

turia

Te souviens-tu Anna-maria, Emilia
Du terrible combat
Que nous avons menés
Lorsque treize des nôtres,
Furent cloués aux piloris judiciaires,
Pour avoir défendus leurs pains
Te souviens-tu Anna-maria, Emilia
De ces septante milles hères,
Errant comme des fantômes,
Aux travers de Clabecq
Sous ce ciel gris de la misère
Te souviens-tu Anna-maria, Emilia
Que ce jour, levé de leurs tombes,
Cinq têtes de notre passé,
Sur un étendard nous accompagnais,
Cinq tètes que l’on ne peut plus nommés,
Sans subir les foudres médiatiques
Te souviens-tu,
Comment ils affrontèrent
Les hordes guerrières,
Et quelles humiliations,
et quel échec ceux-ci ont subis
Te souviens-tu Anna-maria, Emilia
Comment les nantis dans un dernier sursaut,
Les trainèrent comme des parias,
Eux qui leurs vie entière,
La consacrais justement à la justice égalitaire
Devant la justice inégalitaire
Et Te souviens-tu Anna-maria, Emilia
Trainés de cour en cour,
Avec quelle fougue ils se sont défendus
Te souviens-tu Anna-maria, Emilia
Comment nous,
Les avons soutenus avec peu de moyens
Et lorsqu’après la longue bataille,
La victoire fut
Quelles joies dans nos cœurs ce fut
Te souviens-tu Anna-maria, Emilia
De ses jours heureux et avec quels espoirs déçus,
Nous voulions changer le monde et ce ne fut
Aujourd’hui tout cela n’est plus qu’un rêve,
Mais j’en rêve encore,
Et les cinq têtes suspendues à mes rêves
Me hantent chaque nuit de les avoirs déçus
Et chaque fois nous rappel à notre devoir,
Contre l’oubli
Te souviens-tu Anna-maria, Emilia
Moi je m’en rappel et ne l’oublierai à jamais
Agro Salvatore

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

turia

Image de turia

Nom : AGRO

Prénom : Salvatore

Naissance : 11/12/1953

Présentation : Textes écrits par la furie de transmettre mes sentiments sur plusieurs sujets, je ne suis pas un poète je m'en ai pas la capacité,ni la formation pour ce faire, mais ces textes sont appréciés...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS