Poème 'Testament' de Jacques PREVEL dans 'Testament'

Testament

Jacques PREVEL
Recueil : "Testament"

I

Je lègue à Jany de Ruy
Mon grand portrait celui
Où il est dit que le fou que Satan le fou fut partout
Je lègue à Jany de Ruy la folle
La joie perdue la joie féroce de vivre
Et de haïr le monde
La joie d’exterminer le monde

II

Je lègue à ma folle aimée
Mon sexe ma poitrine armée par la mort
Ma poitrine armée
Je lègue à Jany la folle mon sexe mon sperme
Et l’enfant qui naîtra de nous mon sexe
L’enfant mort qui naîtra de nous

III

Je lègue à Jany la folle je lègue à ma folle aimée
Ma colère ma haine et surtout
Mon amour mort les pierres mon amour vivant
des pierres
Je lègue à ma folle aimée ce testament écrit
Pour elle pour que demain son nom soit prononcé
son nom
Comme le nom de la plus aimée
Comme le nom de la folle aimée

Jany la folle demain je serai mort Jany
Je serai mort Jany la folle

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS