Poème 'Tu viendras…' de Francis JAMMES dans 'De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir'

Tu viendras…

Francis JAMMES
Recueil : "De l'Angélus de l'aube à l'Angélus du soir"

Tu viendras lorsque les bruyères au soleil
près des routes qui se fendent ont des abeilles.

Tu viendras en riant avec ta bouche rouge
comme les fleurs des grenadiers et des farouches.

Tu lui diras que tu l’aimes depuis longtemps,
mais en lui refusant ton baiser en riant.

Mais lorsque tu voudras le lui donner, alors
tremblante et suante, tu verras qu’il est mort.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. (À la mémoire de Jean Véronis, 1955-2013)

    J'avais un bon copain du côté du soleil,
    Du côté de la fleur, du côté des abeilles.

    Il était rassurant, dans ce monde qui bouge,
    Il écrivait en bleu, en noir, en vert, en rouge

    Sur des thèmes choisis qu'il poursuivait longtemps,
    Avec des conclusions qu'il donnait en riant.

    Comment parler de lui, que puis-je dire, alors
    Que je vois devant moi l'annonce de sa mort ?

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS