Poème 'Tu vis de négations' de Jacques PREVEL dans 'Poèmes mortels'

Tu vis de négations

Jacques PREVEL
Recueil : "Poèmes mortels"

Tu vis de négations et du mal que tu portes
Ton regard n’est qu’un rêve obscur
Tu laisses s’écouler ces jours avec effort
Le choix n’est pas pour toi parmi la multitude
Et ces jours qui sont beaux sont des jours pleins de
mal
Tu parles et tu n’as rien à dire à tous ces morts.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS