Poème 'Visions' de Hamid54

Visions

Hamid54

Voici venir la nuit, ses rêves chimériques,
Aux appels qui percent et le cœur palpitant,
Revoit tous les spectres et contours oniriques.

Dans un aven obscur où le noir percutant,
Du sombre à l’effrayant versant dans le revêche,
Étale tout un froid sur un corps grelottant.

A travers les soupirs, la volonté qui prêche,
Une envie à lutter contre ces vieux démons,
Des films qui remontent d’un abysse tout rêche.

Démons aux fous rires, racoleurs des bas-fonds,
Des noirceurs recrutant leurs ombres hérissées
Que ne peuvent chasser tous les fermes sermons.

Succubes, à présent, voisinent les pensées,
D’images aux reflets exhibant sur le seuil,
Leurs étranges nattes et poitrines dressées.

De la porte au plancher proposent leur accueil,
Se meuvent dans le noir remuant sans raisons
Les ramassis de maux ravivant tout le deuil.

J’entends d’étranges voix de lointains horizons ;
Des séquelles, sans doute, images d’un cercueil
Quand la mort m’a chanté sinistres oraisons.

Et l’éternel chagrin rappelle les vieux temps,
L’esprit réplique aux chants pour lesquels j’ai su plaire.
De l’altesse au cœur d’or, diva de mes printemps,

Mes souvenirs, en vain, ne savent plus se taire.
____________
Images Et Sensations – COPYRIGHT©
ISBN 978.9947.30.246.0

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

Hamid54

Image de Hamid54

Nom : Hamid

Prénom : Abed

Naissance : 28/10/1954

Présentation : Bonjour à tous. Je m'appelle Hamid Abed, Je suis de Kabylie, en Algérie. Retraité de la fonction publique depuis quelques années. Depuis ma retraite, je me suis consacré à l'écriture de la...

Accéder à sa page de poésie

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS