Poème 'A l’épingle de la rue' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > A l’épingle de la rue

A l’épingle de la rue

ATOS

La Lune accroche toujours les lacets de sa toile à l’épingle de la rue.
C’est là qu’il faut percer l’oreille de la nuit
pour faire entrer le rire d’une étoile.
Tous nos rêves s’en battent en corps les ailes
puisque chaque matin nous fera naître du creux de leurs chemins.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS