Poème 'Ainsi, ce chemin de nuage' de Paul-Jean TOULET dans 'Contrerimes'

Ainsi, ce chemin de nuage

Paul-Jean TOULET
Recueil : "Contrerimes"

Ainsi, ce chemin de nuage,
Vous ne le prendrez point,
D’où j’ai vu me sourire au loin
Votre brillant mirage ?

Le soir d’or sur les étangs bleus
D’une étrange savane,
Où pleut la fleur de frangipane,
N’éblouira vos yeux ;

Ni les feux de la luciole
Dans cette épaisse nuit
Que tout à coup perce l’ennui
D’un tigre qui miaule.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Ah, mais, c'est glissant, un nuage,
    Marchons donc avec soin ;
    Autrement nous n'irions pas loin,
    Victimes d'un mirage.

    La lune envoie ses rayons bleus
    Sur la jaune savane ;
    Ils ont le goût de frangipane
    Et reposent nos yeux.

    Verte scintille une luciole,
    Mauve est le ciel de nuit ;
    Je chante pour chasser l'ennui
    Ma chanson un peu folle.

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto