Poème 'Toi, pour qui les dieux du mystère' de Paul-Jean TOULET dans 'Contrerimes'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Paul-Jean TOULET > Toi, pour qui les dieux du mystère

Toi, pour qui les dieux du mystère

Paul-Jean TOULET
Recueil : "Contrerimes"

Toi, pour qui les dieux du mystère
Sont restés étrangers,
J’ai vu ta mâne aux pieds légers,
Descendre sous la terre,

Comme en un songe où tu te vois
A toi-même inconnue,
Tu n’étais plus, – errante et nue, -
Qu’une image sans voix ;

Et la source, noire, où t’accueille
Une fauve clarté ;
Une étrange félicité,
Un rosier qui s’effeuille…

Poème préféré des membres

Nanouchkafab44 a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Terre de Gaule
    ---------------

    Chez les Gaulois sont des mystères
    Obscurs aux étrangers ;
    Leurs chansons aux accents légers
    Vont célébrant leur terre.

    Apprenez-moi, bardes gaulois,
    Cette langue inconnue ;
    Quand je l'aurai bien retenue,
    Je chanterai vos lois.

    Gaulois en un festin accueillent,
    Par générosité,
    Leurs innombrables invités ;
    Ils dînent sous la feuille.

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto