Poème 'Air vif' de Paul ÉLUARD dans 'Le Phénix'

Air vif

Paul ÉLUARD
Recueil : "Le Phénix"

J’ai regardé devant moi
Dans la foule je t’ai vue
Parmi les blés je t’ai vue
Sous un arbre je t’ai vue

Au bout de tous mes voyages
Au fond de tous mes tourments
Au tournant de tous les rires
Sortant de l’eau et du feu

L’été l’hiver je t’ai vue
Dans ma maison je t’ai vue
Entre mes bras je t’ai vue
Dans mes rêves je t’ai vue

Je ne te quitterai plus.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Puis-je avoir la date où ce poème a été écris ? Merci d'avance.

  2. Pourquoi ce poème est il émouvant?

  3. Sur internet je demande avec la date, je tombe sur votre site croyant qu'il y aurait la date.. Surprise il n'y a pas de date ><

  4. C'est qu'il atteint des hauteurs vertigineuses de comique, ce sketch des dates !

  5. quelqu'un connait la date ?

  6. 1963

Rédiger un commentaire

Paul ÉLUARD

Portait de Paul ÉLUARD

Paul Éluard, de son vrai nom Eugène Émile Paul Grindel (14 décembre 1895 à Saint-Denis – 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont ), est un poète français. C’est à l’âge de vingt et un ans qu’il choisit le nom de Paul Éluard, hérité de sa grand-mère, Félicie. Il adhère au dadaïsme et est l’un des... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto