Poème 'Et un sourire' de Paul ÉLUARD dans 'Le Phénix'

Et un sourire

Paul ÉLUARD
Recueil : "Le Phénix"

La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l’affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler faim à satisfaire
Un cœur généreux
Une main tendue une main ouverte
Des yeux attentifs
Une vie la vie à se partager.

Poème préféré des membres

spleennetwork, rimakhach, VVAL et deleage ont ajouté ce poème parmi leurs favoris.

Commentaires

  1. a qui s'adresse Paul Eluard dans ce poeme?

  2. je pense qu'il s'adresse à Dominique sa troisième femme

  3. Eluard s'adresse à toi, à moi, à nous, à tout coeur dans lequel bouillonne la vie ! A tous et à chacun, il envoie son invitation poétique à partager les joies et les peines !

Rédiger un commentaire

Paul ÉLUARD

Portait de Paul ÉLUARD

Paul Éluard, de son vrai nom Eugène Émile Paul Grindel (14 décembre 1895 à Saint-Denis – 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont ), est un poète français. C’est à l’âge de vingt et un ans qu’il choisit le nom de Paul Éluard, hérité de sa grand-mère, Félicie. Il adhère au dadaïsme et est l’un des... [Lire la suite]

© 2014 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto