Poème 'Blanc à remplir sur la carte voyageuse du pollen' de Aimé CÉSAIRE dans 'Ferrements'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Aimé CÉSAIRE > Blanc à remplir sur la carte voyageuse du pollen

Blanc à remplir sur la carte voyageuse du pollen

Aimé CÉSAIRE
Recueil : "Ferrements"

N’y eût-il dans le désert
qu’une goutte d’eau qui rêve tout bas,
dans le désert n’y eût-il
qu’une graine volante qui rêve tout haut,
c’est assez,
rouillure des armes, fissure des pierres, vrac des ténèbres
désert, désert, j’endure ton défi
blanc à remplir sur la carte voyageuse du pollen.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. C'est assez rêveur me dis l'escargot, mais tellement si beau chantonna l'oiseau

Rédiger un commentaire

© 2021 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS