Poème 'Indivisible' de Aimé CÉSAIRE dans 'Ferrements'

Indivisible

Aimé CÉSAIRE
Recueil : "Ferrements"

contre tout ce qui pèse valeur de lèpre
contre le sortilège
notre arme ne peut être
que le pieu flambé de midi
à crever
pour toute aire
l’épaisse prunelle du crime

contrebande
vous tenez mal un dieu et qui toujours s’échappe

ta fumée, ma famine, ta fête
Liberté.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. BONJOUR

    Comme de partout je n'ai pas ma place ,mais pourquoi ,je suis différente certes mais pas indifférente

Rédiger un commentaire

Aimé CÉSAIRE

Portait de Aimé CÉSAIRE

Aimé Fernand David Césaire, est un poète et homme politique français de Martinique, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France. Il est l’un des fondateurs du mouvement littéraire de la négritude et un anticolonialiste résolu. Aimé Césaire faisait partie, d’une famille de sept... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto