Poème 'Cependant qu’au palais de procès tu devises' de Joachim DU BELLAY dans 'Les Regrets'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Joachim DU BELLAY > Cependant qu’au palais de procès tu devises

Cependant qu’au palais de procès tu devises

Joachim DU BELLAY
Recueil : "Les Regrets"

Cependant qu’au palais de procès tu devises,
D’avocats, procureurs, présidents, conseillers,
D’ordonnances, d’arrêts, de nouveaux officiers,
De juges corrompus, et de telles surprises :

Nous devisons ici de quelques villes prises,
De nouvelles de banque, et de nouveaux courriers
De nouveaux cardinaux, de mules, d’estafiers,
De chapes, de rochets, de masses et valises :

Et ores, Sibilet, que je t’écris ceci,
Nous parlons de taureaux, et de buffles aussi,
De masques, de banquets, et de telles dépenses :

Demain nous parlerons d’aller aux stations,
De motu-proprio, de réformations,
D’ordonnances, de brefs, de bulles et dispenses.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Héros de sinople
    --------------------

    « Garde à droite et à gauche » est sa fière devise ;
    Son courage intrépide est son seul conseiller.
    Il n’a jamais voulu devenir officier,
    La troupe qui le suit n’en est pas trop surprise.

    À son actif, combien de forteresses prises,
    Dont parvint le récit par de vaillants courriers ;
    Quelle crainte parmi les bandes d’estafiers,
    Dont plus d’un commandant dut faire ses valises !

    Le barde de l’Empire a déclaré ceci :
    Nous aimons les héros, les combattants aussi,
    Dont la solde n’est pas une lourde dépense ;

    Mais c’est la paix qui a notre prédilection,
    Que moi, barde chenu, je sers sans défection,
    Et qu’aime également ce héros, je le pense.

Rédiger un commentaire

Joachim DU BELLAY

Portait de Joachim DU BELLAY

Joachim du Bellay est un poète français né vers 1522 à Liré en Anjou, et mort le 1er janvier 1560 à Paris. Sa rencontre avec Pierre de Ronsard fut à l’origine de la formation de la « Pléiade », groupe de poètes auquel Du Bellay donna son manifeste, « la Défense et illustration de la langue... [Lire la suite]

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto