Poème 'Cette violence de la mémoire' de Jacques PREVEL dans 'De colère et de haine'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Jacques PREVEL > Cette violence de la mémoire

Cette violence de la mémoire

Jacques PREVEL
Recueil : "De colère et de haine"

Cette violence de la mémoire
N’est-ce pas la mort qui nous déchire et nous jette
Affamés comme des loups
Comme des hordes de loups
Sur la piste aveuglante de la douleur
Cette violence de la mémoire
N’est-ce pas la mort qui nous saccage et nous
contraint d’accomplir
Le geste du crime interdit
Cette violence qui nous décime la lumière
Et nous rend la joie tarée et rauque comme une supplication
N’est-ce pas la mort qui reprend sa place
Trop longtemps violentée
Par nos vies sans mesure

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS