Poème 'Chanson : Je vous aymois…' de Paul SCARRON dans 'Poésies'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Paul SCARRON > Chanson : Je vous aymois…

Chanson : Je vous aymois…

Paul SCARRON
Recueil : "Poésies"

(orthographe modernisé)

Je vous aimais : vous me l’aviez permis ;
J’espérais d’être aimé : vous me l’aviez promis.
Mais, hélas ! belle Iris, je vois bien le contraire ;
Je n’ose en murmurer
De peur de vous déplaire ;
Mais il m’est permis d’expirer,
S’il m’est ordonné de me taire.

Dedans vos fers, charmé de vos appas,
Je souffrais mes tourments et ne m’en plaignais pas ;
Vous feigniez de m’aimer, je vous aimais sans feindre ;
Vous m’avez fait souffrir
Les maux les plus à craindre ;
Mais il m’est permis de mourir,
S’il m’est défendu de me plaindre.

(orthographe ancienne)

Je vous aymois : vous me l’aviez permis ;
J’esperois d’estre aymé : vous me l’aviez promis.
Mais, helas ! belle Iris, je voy bien le contraire ;
Je n’ose en murmurer
De peur de vous deplaire ;
Mais il m’est permis d’expirer,
S’il m’est ordonné de me taire.

Dedans vos fers, charmé de vos appas,
Je souffrois mes tourmens et ne m’en plaignois pas ;
Vous feigniez de m’aymer, je vous aymois sans feindre ;
Vous m’avez fait souffrir
Les maux les plus à craindre ;
Mais il m’est permis de mourir,
S’il m’est defendu de me plaindre.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2017 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS
Nos partenaires : Le Mot pour la frime | Poetiz | Permis moto