Poème 'Climatologie' de PhulanKile

Climatologie

PhulanKile

Souffle d’ennui fantasmagorique
tu me bouleverses… pleure
sur la religion hébraïque…
doucement encore les Leur’s
cherchent et trouvent, les chimiques brûlures,
les torsions dues à l’asphalte brune
de la société, vu de ces coutures :
Vision qui s’abat sur l’histoire
à la manière des nordiques runes
lassant par cela l’éternel espoir

18 juillet 2004

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS