Poème 'Comme un loup' de Jacques PREVEL dans 'Poèmes inédits'

Comme un loup

Jacques PREVEL
Recueil : "Poèmes inédits"

Comme un loup
Quand la steppe est au loin
Glacée immense et blanche
Je suis en lutte avec le monde.
Révolté
Je me dresse et j’hurle mon dégoût
De l’acceptation de tous ceux qui sont là
Puis je ris longtemps de mes vains gestes
Je redeviens un loup cruel
Je fais le mal autour de moi
Et sans jamais briser mes liens
Je reste meurtri longtemps
Et je me retire en moi-même.

Dans l’âpre steppe du silence
Je retrouve d’anciennes traces
Et je revis des jours glorieux
Moi qui ne suis qu’un loup cruel

1942

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2020 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS