Poème 'Comme un verre de Venise…' de Rainer Maria RILKE dans 'Vergers'

Comme un verre de Venise…

Rainer Maria RILKE
Recueil : "Vergers"

Comme un verre de Venise
sait en naissant ce gris
et la clarté indécise
dont il sera épris,

ainsi tes tendres mains
avaient rêvé d’avance
d’être la lente balance
de nos moments trop pleins.

Poème préféré des membres

ATOS a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

  1. Marché dionysien
    ----------------------

    Loin des trésors de Venise,
    Les vendeurs, sous un ciel gris,
    Ont modeste marchandise ;
    Elle est d'un honnête prix.

    Au long du matin, leurs doigts
    Pour un peu d'argent s'avancent,
    Ou posent sur la balance
    Les denrées vendues au poids.

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS