Poème 'Du miroir des arbres' de ATOS

Accueil > Les membres > Page de poésie de ATOS > Du miroir des arbres

Du miroir des arbres

ATOS

C’est un monde qui se rapporte et qui t’assemble
en passant ton regard dans la flamme nourrissante de l’arbre
C’est un monde qui se forge à l’instant où je marche

Des fractions de ton ombre se dispersent dans l’onde
éparpillées, morcelées, entièrement données à ce monde
absorbées et offertes d’une seconde par seconde
comme une goutte qui tombe d’un arbre

que tu reçois et qui m’englobe
et qui passe comme l’alarme rugissante d’un corps
et qui parle du souvenir d’une l’aurore vers laquelle
tu poseras ton regard sur la plus solide branche d’un arbre.

C’est un monde qui se rassemble tout en haut de toi
En moi tout chante et jaillit pour monter jusque là
même si d’en bas je ne le vois pas.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2019 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS