Poème 'Écrit sur un exemplaire des ‘Odelettes’' de Théodore de BANVILLE dans 'Odes funambulesques'

Accueil > Les poètes > Poèmes et biographie de Théodore de BANVILLE > Écrit sur un exemplaire des ‘Odelettes’

Écrit sur un exemplaire des ‘Odelettes’

Théodore de BANVILLE
Recueil : "Odes funambulesques"

Quand j’ai fait ceci,
Moi que nul souci
Ne ronge,
La fièvre de l’or
Nous tenait encor :
J’y songe !

Pendant ces moments,
Comme les romans
Que fonde
Le joyeux About,
Elle avait pris tout
Le monde !

Vous rappelez-vous
Les efforts jaloux,
Les brigues,
Les peurs, les succès ?
Le combat eut ses
Rodrigues !

Oh ! qu’il fut ardent,
Hélas ! Moi, pendant
La lutte
Et son bruit d’enfer,
J’essayais un air
De flûte !


Juin 1858.

Poème préféré des membres

Aucun membre n'a ajouté ce poème parmi ses favoris.

Commentaires

Aucun commentaire

Rédiger un commentaire

© 2018 Un Jour Un Poème - Tous droits réservés
UnJourUnPoeme sur Facebook UnJourUnPoeme sur Twitter RSS